Quelle est la différence entre un parc animalier et un zoo ?

parc animalier

Publié le : 30 novembre 20224 mins de lecture

Parc animalier et zoo sont à première des appellations identiques où les animaux sont rois et peuvent vivre en toute sérénité. Mais lorsqu’on y regarde de plus près, on constate qu’il y a certaines différences entre ces deux dénominations, même si les textes du droit français ne font pas vraiment la distinction entre parc animalier et zoo. En France, il existe environ 300 zoos ou parc d’animaux.

Pourquoi parc animalier plutôt que zoo 

En septembre 2021, un grand parc zoologique de Provence a décidé de changer de dénomination et de se faire renommer parc animalier. Rendez-vous sur https://www.parc-de-courzieu.fr pour découvrir un cadre de parc animalier idéal, un espace naturel à l’environnement préservé où vivent des centaines d’espèces animales différentes. Le terme parc animalier reflète un changement d’attitude et une certaine évolution par rapport à l’image classique que l’on se fait d’un zoo, jardin ou parc zoologique. Le parc animalier œuvre à la conservation des espèces et de la biodiversité alors que le zoo appartient au passé. Le parc animalier offre également plus d’espace et de bien-être à ses pensionnaires. En effet, un parc animalier recouvre une superficie largement supérieure à celle d’un zoo (très souvent situé dans un cadre urbain). Pour découvrir les espèces animales d’un parc animalier, il peut être nécessaire de se déplacer avec son véhicule. Les parcs animaliers proposent des structures parfaitement adaptées aux espèces qu’ils abritent.

Missions de ces structures animalières

Même s’il est quelques fois difficile d’établir des différences notoires entre parc animalier et zoo, on peut sans doute affirmer que tous deux visent à mieux faire connaitre les différentes espèces animales auprès du grand public. Les parcs animaliers et les zoos ont pour mission d’étudier les animaux, les pousser à la reproduction dans le but de sauvegarder la biodiversité en s’occupant tout particulièrement des espèces en voie de disparition. En termes de règlementations, le législateur ne fixe pas de taille au niveau des enclos (pas de surface minimum règlementaire). Il stipule que dans les deux cas, les animaux hébergés doivent être entretenus et bénéficier d’équipements et d’enclos adaptés à chaque espèce.

Un marqueur d’évolution

Aujourd’hui, le concept de parc animalier est symbole de modernité, innovation et bénéficie d’une meilleure image auprès du public. Et c’est pour rattraper leur image de marque que les zoos ont supprimé les barreaux au profit de surfaces vitrées dans leurs enclos. La végétalisation s’est également amplifiée pour faire plus naturel. Le parc animalier promet une immersion totale et certains d’entre eux proposent de dormir dans le milieu naturel pour observer les animaux dans leur habitat naturel (par exemple, l’observation des loups à partir d’un hébergement insolite). Zoos et parcs animaliers sont des sorties que les enfants adorent. De plus, observer les animaux en se sentant en sécurité leur permet ensuite de se sentir plus fort. Visiter un parc animalier est aussi une bonne opportunité pour expliquer aux enfants qu’il faut respecter les animaux, que certaines espèces sont en danger dans leur habitat naturel et qu’il revient à l’homme de les protéger.

Plan du site